GEOMATIQUE 2018

27, 28 et 29 Novembre 2018 - Abidjan


Mot du Commissaire Général

Il y a de cela six ans, que nous avons initié le Salon International de la Géomatique. Ce Salon s’est donné pour ambition de réunir tous les 2 ans, les professionnels de la géoinformation, les Pouvoirs Publics, le secteur privé, les Chercheurs et le grand public, autour d’un thème et permettre des échanges enrichissants intellectuellement mais surtout, utiles à notre économie et à l’amélioration des conditions de vie de nos concitoyens.
C’est ainsi que nous avons parlé de la bonne gouvernance lors de la première édition, la seconde édition a soulevé la question du développement local, en 2014, nous abordions l’épineuse question du foncier, et cette année, Géomatique 2018 s’articulera autour du thème:
 « Les outils de résilience face aux changements climatiques ».
Cette problématique cruciale, est non seulement d’actualité dans notre pays, mais aussi dans tous les pays frères résolument engagés sur la route de l’émergence.

Ce sont donc plus de 300 experts nationaux et internationaux qui viendront à Abidjan au mois de novembre prochain. Ils partageront avec nous leurs expériences professionnelles, scientifiques et techniques relativement aux mesures d’atténuations des effets néfastes du changement climatique. 
Ils parleront des avancées technologiques du domaine, particulièrement des drones civils, de l’imagerie satellite, de la préservation des forêts, etc.
Ces experts aborderont également la question de l’urbanisation, des villes intelligentes, appelées smart cities ; des mesures d’anticipation à la gestion des inondations, des pénuries en eau potable, et bien d’autres problèmes auxquels sont confrontés nos concitoyens.
Le changement climatique n’est pas une vue de l’esprit, ses effets se font déjà sentir. 
Quelle planète voulons-nous laisser aux générations futures ? C’est dès maintenant que nous devons aborder la question et agir avec promptitude. En effet, comme le disait l’ancien Secrétaire Général de l’ONU, Ban Ki-Moon, et je cite : « il n’y a pas de plan B, car il n’y a pas de planète B. »
Ces questions intéressent tous dirigeants, à un haut niveau. Et particulièrement en Côte d’Ivoire où, le Chef de l’Etat a pris l’engagement à Paris, lors de la COP 21 de lutter contre les changements climatiques.
Il nous appartient donc, nous techniciens en charge d’une manière ou d’une autre de la résilience aux effets du changement climatique de saisir la balle au bond et formuler des propositions concrètes. 
Comment reconstituer notre couvert forestier, à hauteur de 20% du territoire national, comme le souhaite Son Excellence Monsieur le Président de la République? Comment avoir accès au marché du carbone? 
Ce sont là autant d’équations, pour lesquelles il n’y a pas de solutions toutes faites.
Il est donc important d’en débattre entre spécialistes de divers horizons, et dégager des pistes de solutions à l’attention des pouvoirs publics.
Organiser un tel évènement, d’envergure internationale contribuant au rayonnement de notre pays à l’étranger, ne pouvait se faire sans l’appui d’experts en la matière.
Permettez-moi donc, ici, d’adresser nos vifs et sincères remerciements à nos partenaires et sponsors qui permettent l’auto-financement du Salon. 
Merci aux partenaires qui nous accompagnent dans l’organisation et je voudrais ici, les citer : le Ministère de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable, le Ministère des Eaux et Forêts, la Ministère de l’Agriculture et du développement Rural, le Programme National Changement Climatique, le SEP-REDD+, le CIAPOL, l’OIPR et la SODEXAM. 

Pour finir, je voudrais rappeler la vision affichée par le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, dès son accession à la magistrature suprême, de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent. Et les acteurs de la géoinformation en Côte d’Ivoire s’inscrivant dans cette vision, invite chacun à participer à ce Salon, et nous sortirons ensemble des propositions concrètes et innovantes pour notre pays.
Rendez-vous donc les 27, 28 et 29 novembre 2018 à l’Auditorium de la CAISTAB au Plateau,
Que Dieu bénisse chacune et chacun d’entre vous.
Je vous remercie.